Bilan des événements passés

Un premier bilan des événements Beauviatech organisés dans le cadre du programme de recherche international Technès a été réalisé. Ces événements ont tous eu lieu avant le début officiel du financement du projet par l’ANR. 


Jean-Pierre Beauviala et la société Aaton


Appareiller le cinéma : le cas Aaton

Stratégies techniques pour documentaires testimoniaux


Cinéma et portabilité

Jean-Pierre Beauviala et la société Aaton
Le premier événement a eu lieu le 28 avril 2015.
Il s’agissait d’une journée d’études consacrée à Jean-Pierre Beauviala et la société Aaton, organisée autour d’une table ronde avec Jean-Pierre Beauviala. La matinée était en partie consacrée à la présentation du fonds Aaton à la Cinémathèque française, actuellement en cours d’exploration dans le cadre de Beauviatech. La table ronde est entièrement disponible en ligne et le programme de la JE est disponible ici.

Appareiller le cinéma : le cas Aaton
Le deuxième événement a eu lieu le 22 avril 2016.
Il s’agissait d’une journée d’études dirigée par Gilles Mouëllic et Fabien Le Tinnier prenant directement la suite de la précédente, et entamant l’exploration scientifique du fonds Aaton. Il s’agissait de proposer une première histoire technique des machines de la société, avant, dans un deuxième temps, de proposer quelques analyses de certaines d’entre elles. L’idée était de penser les machines à l’aune d’une méthodologie technique et pratique. Le programme de la JE est disponible ici.

Stratégies techniques pour documentaires testimoniaux
Le troisième événement a eu lieu le 24 mars 2017.
Il s’agissait d’une journée d’études consacrée aux stratégies techniques dans le cadre de documentaires testimoniaux, dirigée par Antony Fiant et Stéphane Pichelin. Les interventions de la matinée étaient entièrement dédiées à la Paluche, caméra conçue par Jean-Pierre Beauviala, tandis que l’après-midi était consacrée à l’étude de deux films tournés avec des caméras Aaton. Le programme de la JE est disponible ici.

Cinéma et portabilité
Le quatrième événement a eu lieu le 20 octobre 2017.
Il s’agissait d’une demi-journée dans le cadre du colloque “Cinéma et Portabilité” (19-20 octobre), pensée dans la continuité de la JE de mars et consacrée à la société Aaton ainsi qu’à la question du direct. L’idée était de réfléchir à la fois à certaines caméras, à leurs usages et à leur archéologie, mais également de revenir sur le travail de grands cinéastes ayant fait usage du matériel Aaton, pour interroger ce choix aussi bien technique qu’esthétique. Le programme du colloque est disponible ici.

Table-ronde de la première journée d’études (28 avril 2015). De gauche à droite, Gilles Mouëllic, Priska Morrissey, Laurent Le Forestier, Caroline Champetier, Jean-Pierre Beauviala.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.