PROLONGÉ JUSQU’AU 29 MAI 2020 – Appel à communications : Repenser la transition numérique (colloque international)

 


APPEL À COMMUNICATIONS
Repenser la transition numérique

Colloque international Beauviatech

La Fémis / Louis Lumière
25-27 novembre 2020
(date limite de l’appel : 29 mai 2020)

Edit (automne 2020) : En raison de la situation sanitaire, ce colloque est reporté et se tiendra en décembre 2021.

Dans le cadre du programme de recherche ANR Beauviatech et du partenariat international de recherche Technès, nous organisons un colloque qui aura lieu du 25 au 27 novembre à la Fémis et à l’ENS Louis Lumière. Ce colloque a pour titre « Repenser la transition numérique ». En raison de la situation actuelle, nous prolongeons cet appel jusqu’au 29 mai 2020.

Ce colloque a pour objet d’étudier les modalités de passage de l’argentique au numérique, et ses conséquences sur l’ensemble du processus de création en cinéma : des moyens et conditions de tournage à ceux de la post-production, jusqu’à la diffusion des films. L’appel à communication identifie plusieurs champs d’investigation possibles, sans prétention à l’exhaustivité. Cette transition a en effet eu des conséquences multiples, dont certaines ne sont sans doute pas clairement identifiées dans le texte. Plusieurs de ces champs laissent place à une diversité d’interprétation que nous souhaitons la plus large possible, parmi lesquelles :

– la mise en perspective du « moment numérique » (le retour ou le maintien des pratiques argentiques seront bien entendu pris en compte),
– l’étude de l’évolution des pratiques, indissociable de l’évolution des métiers, des gestes, des machines elles-mêmes,
– la prise en compte de l’ensemble des étapes de la création cinématographique, depuis les premiers états du scénario jusqu’aux stratégies de communication (l’idéalisation de la nouveauté par exemple),
– les conséquences de cette transition sur l’enseignement dans les écoles professionnelles mais aussi les conséquences sur la recherche elle-même, avec un intérêt désormais partagé pour l’étude du cinéma comme un art technologique.

Nous souhaitons également que ce colloque renouvelle la manière dont les professionnel.le.s du cinéma sont associé.e.s à la recherche. En d’autres termes, nous souhaitons éviter, comme c’est trop souvent le cas, de réserver des plages spécifiques aux rencontres avec les professionnel.le.s sous forme de tables rondes, après une succession de « communications » conformes aux rituels universitaires. Il nous semble possible d’innover et d’encourager par exemple les contributions associant chercheurs.ses et professionnel.le.s à propos d’une pratique, d’un appareil, d’un film, d’une expérience. Idéalement, ces contributions, préparées en amont, pourraient être accompagnées de présentations ou de démonstrations d’appareils, d’images inédites issues d’un tournage, etc. Si tout type de communication sera bien sûr accepté, l’idée est ainsi d’encourager chacun.e à renouveler ses propres pratiques, à inventer d’autres manières d’associer le monde des chercheurs/ses et celui des professionnel.l.es, à prolonger les collaborations déjà mises en œuvre dans des programmes de recherche à l’origine de ce colloque. Il s’agit là aussi de mettre en évidence l’intérêt d’organiser ce type de manifestations dans deux écoles de cinéma, l’ENS Louis Lumière et la Fémis, et de soutenir ainsi des articulations désormais nécessaires entre les écoles professionnelles et la recherche. 

Nous vous invitons donc à faire vos propositions (300 à 400 mots, avec un bref CV), qui peuvent être collectives (l’idée de « panel » conviendra particulièrement à notre manifestation), avant le 29 mai 2020, à ces quatre adresses :

jean-baptiste.massuet@univ-rennes2.fr
gilles.mouellic@univ-rennes2.fr
b.turqiuer@femis.fr
giusy.pisano@gmail.com

N’hésitez pas à revenir vers nous pour d’éventuelles questions ou précisions.

► Télécharger l’appel à communications
► Vers la première publication de l’appel à communication


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.